RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE
Terrasse

Souafine patio

Souafine patio
Fontaine

lundi 20 avril 2020

Maroc: Bilan Covid-19 au 20 avril 2020


Reflets / Riad Souafine 2020

Au Maroc, le bilan du  20 avril à 10 heures est:

Cas confirmés: 2990 ( 135 nouveaux cas soit +4,73% depuis hier)
Décès: 143 ( 2 nouveaux soit +1,42% depuis hier)

Sur les quinze derniers jours seuls les 16 et 17 avril ont enregistrés des progressions de plus de 10% contre une moyenne  d'environ 5,5% par jour.

Cela peut s'expliquer par une mesure prise la semaine dernière permettant à 6 CHU de réaliser les tests PCR in situ alors qu'auparavant les prélèvements devaient être envoyés à Casablanca ou Rabat et étaient publiés avec un décalage de 24 ou 48 heures.
A l'évidence il y a eu sur deux journées un cumul de résultats de test anciens avec ceux transmis en temps réel par les CHU.

Dès le 18 avril la progression des nouveaux cas est revenue à des pourcentages compris entre 4,7 et 6,5%.

Les faibles chiffres de l'épidémie du nouveau coronavirus au Maroc ont de quoi surprendre et posent question.
Certes dès la mi-mars le pays a pris un ensemble de mesures radicales pour limiter le développement de l'épidémie mais celles-ci n'expliquent pas à elles seules le peu de cas confirmés, moins de 3000 depuis début mars.

Cela tient du miracle surtout quand on constate sur le terrain les difficultés à faire respecter les mesures de distanciation et de confinement.

La région de Fès / Meknès arrive en troisième position en nombre de cas, après la région de Casablanca et celle de Marrakech.

A Fès les autorités ont du renforcer les mesures de contrôle vu les comportements à risques des populations de certains quartiers de la ville nouvelle et surtout de la médina où les habitants semblent tout ignorer de la situation, les souks de Boujould ou de R'Cif sont toujours bondés de gens agglutinés devant les étals et sans protection aucune. 

Les masques qui devaient arriver en masse jusque dans les épiceries de quartiers étaient encore introuvables ces derniers jours.

Résultat les autorités ont du procéder au bouclage de la ville par zones ou quartiers afin de limiter au maximum les déplacements intra-muraux.

Le principal centre commercial de la ville a été une importante source de contamination suivi depuis par d'autres grandes surfaces ce qui confirme malheureusement que les mesures d'hygiène et de distanciation n'étaient pas respectées.

Dans les quartiers bourgeois le confinement est mieux respecté, les gens ne sortant quasiment plus mais dans les quartiers populaires où les gens ont l'habitude de vivre au jour le jour avec peu de moyens financiers les habitudes sont différentes et disons le les préoccupations ne donnent pas la priorité à lutte contre le virus mais plutôt à la survie au quotidien.

Nous ne disposons pas de données épidémiologiques détaillées mais ici comme ailleurs les décès concernent  surtout les personnes âgées souffrant de facteurs de co-morbidité ou de malades diabétiques et/ou obèse.

Régime Burger / Riad Souafine 2020




Aucun commentaire:

Publier un commentaire