RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

mardi 18 octobre 2016

Fès: ouverture du JAZZY restaurant


Le Jazzy, Fès Ville Nouvelle / Riad Souafine 2016
Le centre de la ville nouvelle de Fès accueille désormais une nouvelle adresse de restaurant qui devrait devenir rapidement une bonne adresse pour les gourmets de Fès.
Après de longs mois de travaux, le Jazzy a reçu ses premiers convives dont les animateurs de ce blog.

A l'arrivée, l'impression est tout de suite plaisante, décoration de bon goût, sobre et intime malgré la disposition des tables, musique de fond "jazzy" au volume sonore bien dosé.

Le Jazzy / Riad Souafine 2016
Le Jazzy / Riad Souafine 2016
Le Jazzy / Riad Souafine 2016
La carte du Jazzy est la bonne surprise. Elle est courte mais offre un choix très varié de plats français, essentiellement du Sud Ouest, réalisés avec des produits locaux d'excellente qualité.

Après un amuse bouche frais et délicieux, notre choix s'est porté sur la salade Jazzy, style salade landaise, magret de canard fumé, gésiers, foie gras maison, fromage bleu, le tout servi avec une fine sauce au vinaigre balsamique.

Salade Jazzy / Riad Souafine 2016
Pour rester dans le Sud Ouest, nous avons poursuivi le repas avec un confit de canard moelleux et goûteux accompagné d'une écrasée de pomme de terre aux copeaux de truffe noire du Maroc et avec un médaillon de filet de bœuf Rossini servi avec un gratin dauphinois. Nous avions demandé pour la cuisson du filet de bœuf qu'il soit bleu mais chaud. Cuisson parfaite, ce qui au Maroc relève d'une prouesse rarement atteinte. La cuisson du foie gras poêlé était elle aussi parfaitement réalisée. Le seul bémol  a été le gratin dauphinois, qui manquait de temps de cuisson.

Confit de canard / Riad Souafine 2016

Filet de bœuf Rossini / Riad Souafine 2016
En dessert nous avons hésité entre les sorbets maisons, la crème brulée et nous avons opté pour  le palet de biscuit au chocolat et sa crème anglaise. Délicieux !

Palet Biscuit au chocolat / Riad Souafine 2016
Le jeune propriétaire, Moulay Ahmed, a passé 15 ans en France où il a été formé à l'école Bocuse.
Il a débuté comme comis au Petit Nice, de Passédat,  à Marseille et puis comme chef au Castelet.

Côté tarifs, la carte du Jazzy se veut modérée et de fait elle offre un excellent rapport qualité prix bien venu dans une ville plutôt inflationniste (souvent peu justifié). Entrée plus plat il faut compter environ 200dhs (18€) et ajouter 40dhs (3.8€) pour un dessert.
Pour le moment il n'est pas servi d'alcool car venant d'ouvrir un délai est nécessaire pour obtenir la licence d'alcool. D'ici à un mois certainement.

Restaurant le Jazzy
5, rue Abdelkrim El Khattabi
(à côte de l'hôtel Splendid)
Tel: +212 535943960

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire