RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

mercredi 8 juin 2016

Fès: Mohamed VI inaugure


Medina de Fès / M. Germen / Riad Souafine
C'est aujourd'hui en principe que le Roi Mohamed VI inaugurera à Fès l'ensemble des monuments historiques de la Médina enfin restaurés.
Cet énorme chantier aura malgré quelques retards au démarrage transfiguré la cité médiévale de Fès.
Réaménagement des berges de l'oued, des médersas et fondouks tous réhabilités dans le respect des anciennes techniques artisanales. Les célèbres tanneries entièrement reconstruites, la bibliothèque de la Quaraouiyine enfin ré ouverte.

Radio Médina parle même de l'inauguration du nouvel aéroport de Fès Saiss dont l'annonce de l'ouverture prochaine devient un peu l'arlésienne de la ville !

Ce qui est certain c'est que quiconque a visité Fès il y a quelques années devrait revenir pour constater l'étendue des améliorations. Jusqu'à présent la Médina offrait peu de monuments à visiter tant la majorité d'entre eux étaient à l'abandon, désormais il faut au moins deux jours de visites pour les découvrir tous.

Comme toute visite royale celle-ci permet à la ville, nouvelle ou Médina, de s'embellir. Depuis quelques jours et nuits, les employés municipaux nettoient, lustrent et font briller nos artères. Les fleurs parent les allées des boulevards, les chaussées sont asphaltées de frais et les décorations lumineuses apportent leur touche festive aux nuits des fassis.

En ce mois de Ramadan qui vient tout juste de commencer voilà donc une animation bien appréciée de la population qui est sensible à l'attachement marqué de Sa Majesté pour la cité millénaire de Fès.

samedi 4 juin 2016

Bientôt Ramadan




Résultat de recherche d'images pour "horloge ancienne"
123.fr


 Depuis plusieurs années, le Maroc change d'heure pour le mois de Ramadan.
Le but est de rendre moins pénible le jeûne en été. C'est donc cette nuit qu'il nous faudra reculer d'une heure nos montres.
Pour les smartphone et ceux qui ont programmés l'heure "opérateur" le changement est intervenu cette nuit avec 24h d'avance.
C'est aussi cela le Maroc..... la maîtrise des techniques du 21ème siècle n'est pas totalement acquise.

Quant à la date du premier jour de Ramadan, les rumeurs s'affolent: "ce sera lundi" disent certains tandis que d'autres affirment : "ce sera mardi". Faire confiance à l'astronomie qui depuis des siècles a fait ses preuves ne suffit pas ! Il faut absolument que l'on voit apparaître dans le ciel le premier croissant de lune.
C'est ainsi que le Maroc est généralement le dernier pays du Maghreb a débuter le mois sacré, un jour après la France ou l'Algérie pourtant mitoyenne avec le Maroc.

Pour un touriste, non musulman, visiter le Maroc en été et pendant Ramadan n'est pas forcément très judicieux. L'activité du pays se réduit au strict minimum, la chaleur en journée et les longues veillées nocturne entraînent une apathie contagieuse.
Il faut savoir que même dans les grandes villes tous les cafés et restaurants sont fermés le jour.
La vente d'alcool est strictement interdite pour tous y compris aux étrangers non musulmans.

Le seul aspect "touristique" est le moment du ftour, rupture du jeûne, où si l'on a la chance de le partager dans une famille marocaine l'on découvre toutes les spécialités de Ramadan.

Résultat de recherche d'images pour "bon mois de ramadan"
atlanticapark.com




mardi 24 mai 2016

Rabat: Création de la FNRMH


FNRMH / SOUAFINE 2016

Ce 24 mai 2016 s'est constituée à Rabat la Fédération Nationale des Riads et Maisons d'Hôtes du Maroc.
Le projet de cette création remonte à quelques années déjà et son aboutissement aujourd'hui est le fruit de nombreuses réflexions menées par les différentes associations régionales de Maisons d'Hôtes.

Le Maroc est le pays qui à ce jour a su réellement développer cette forme particulière d'hébergement touristique et la professionnaliser sans qu'elle soit pour autant totalement reconnue et acceptée comme telle.
Le Maroc recense actuellement plus de 2500 Maisons d'Hôtes dont les plus fortes concentrations sont sur Marrakech et Fès.

La récente loi Tourisme n'a malheureusement pas pris toute la dimension spécifique de l'accueil en Maisons d'Hôtes et a créé un amalgame avec les hôtels.
Devant cette situation, les associations de Marrakech, Fès, Ouarzazate et Rabat ont souhaitées se regrouper en Fédération afin d'apporter sa contribution au développement touristique du Maroc, bientôt rejointe par l'association du Nord, Tanger, en constitution.

Les défis qui attendent la FNRMH sont nombreux, le premier d'entre eux est la lutte contre l'activité informelle et illégale qui aggrave les effets de la crise du secteur et qui donne une mauvaise image du Maroc par la piètre qualité des prestations qui sont fournies dans ces établissements illégaux.

vendredi 20 mai 2016

SEFROU: Fêtes des Cerises 2016

Riad Souafine 2016
Fidèle à la tradition la ville de Sefrou célèbrera le Festival des Cerises du 26 au 29 mai 2016.
Défilé de chars fleuris et élection de Miss Cerisette sont bien entendu au programme.
Visiteurs de passage à Fès, surtout n'hésitez pas à faire une escapade dans cette petite bourgade au charme d'antan située à quelques kilomètres seulement.
Loin des paillettes du Festival des musiques sacrées de Fès celui de Sefrou nous plonge dans la bonhomie et la joie de vivre ... tout simplement.

lundi 9 mai 2016

Festival de Fès: annulations en séries

Résultat de recherche d'images pour "pluie maroc"
yabiladi.com

La pluie et le froid auront eu raison des concerts de ce dimanche, qu'ils soient gratuit comme celui de Boujloud ou payants comme à Jnan Sbil et Bab Makina, le mauvais temps aura plus que perturbé les artistes et les spectateurs. Festivaliers déçus et douchés ont déserté les lieux scandalisés par le peu de cas que les organisateurs ont tenus quant aux artistes et au public. Aucun plan B de prévu, places non remboursées et aucune information sur une éventuelle ré-programmation. L'après midi à Jnan Sbil, micros en pannes, un parasol de café monté tardivement pour vaguement protéger la chanteuse.
Le soir à Bab Makina le concert de Hindi Zahra et Soungare est annulé tout simplement et tant pis pour ceux qui ont payé 50€ ou 60€ la place!
Ce n'est pas digne d'une 22ème édition d'un festival de renommée internationale.
Incompréhensible car les prévisions météo étaient pourtant connues au moins quinze jours avant le début du festival et aucun des organisateurs n'a envisagé ne serait-ce que la location de chapiteaux pour Jnane Sbil par exemple.
Personne ne peut prétendre commander le temps mais rester sans rien faire ne relève pas de la fatalité c'est de l'incompétence au mieux ou de l'insouciance au pire.
Ce soir et jusqu'à mercredi, les concerts auront lieu dans des sites couverts.

Jeudi et vendredi la pluie sera toujours d'actualité que va-t-il se passer ?

Depuis des années dans ce blog nous essayons de rendre compte fidèlement et en toute indépendance des manifestations du Festival de Fès. La déception de ce mois de mai 2016 n'en est que plus amère encore.
Heureusement que nous conseillons toujours à nos clients venus de l'étranger pour le festival de ne surtout pas acheter le pass (plus de 300€) et de ne prendre leur billet qu'au dernier moment au moins les risques sont minimisés.

dimanche 8 mai 2016

Festival Musiques Sacrées 2016

event_picture_06
fesfestival.com

Cette 22ème édition du Festival des Musiques Sacrées de Fès a débuté sous un climat automnale, pluies et froid sont malheureusement de la partie et devraient persister jusqu'en fin de semaine prochaine. Le choix du Jardin Jnan Sbil comme lieu des concerts de l'après-midi ne s'avère pas judicieux car il ne permet pas d'alternative quand les averses arrivent. Bon nombres de fidèles du festival regrettent le magnifique espace qu'offrait le Musée Batha et son chêne séculaire.

Cette saison l'Inde est à l'honneur (voir programme) mais c'est surtout la technique qui fait un saut qualitatif avec des projections visuelles de toute beauté.

La fréquentation semble résister mais l'on constate une forte baisse des festivaliers étrangers confirmée par la baisse du taux d'occupation dans les établissements classés de la médina. Depuis 10 ans c'est en effet la première année où tous les Riads officiels ont encore des disponibilités cette semaine.

lundi 11 avril 2016

Fès: La Gastronomie au service de la Paix


Affiche FFCS 2016

Ce printemps à Fès est résolument orienté vers la célébration des arts culinaires alors que vient de s'achever l'évènement "Fès Gourmet" organisé par les Riads et Maisons d'Hôtes classés de la médina, s'inaugure ce jeudi la première édition du Festival de Fès de Diplomatie Culinaire.

Les voyageurs gourmets seront donc comblés. Durant quatre jours différentes villes seront à l'honneur, Fès bien sûr mais aussi Séville, Montpellier, Palerme, Istanbul et Beyrouth.
Partager les différentes cultures gastronomiques est en soi déjà un message de paix car depuis l'antiquité rompre le pain à la même table a toujours été symbole de paix.


Communiqué de presse:

Le Festival de Fès de Diplomatie Culinaire s'apprête à organiser sa première édition du 14 au 17  avril sous l'intitulé : "Diplomatie Culinaire et cultures méditerranéennes au service de la paix" .
De nombreuses personnalités sont déjà annoncées  pour l'ouverture de ce Festival le Jeudi 14 avril à l'hôtel Les Merinides à 19h30, parmi lesquelles l'Ambassadeur d'Espagne, le Marquis de Griñón, qui dirige l'Académie Royale de Gastronomie de Madrid et le grand Chef Iñaki Gamba, ainsi que Francesco Pisano, le responsable, auprès du Directeur Général de l'Office des Nations Unis de Genève, de la Diplomatie culturelle ainsi bien sûr que de nombreuses personnalités marocaines.
Avant cette ouverture officielle aura lieu, à 18h 30 le vernissage de l'Exposition des cartes et du planisphère  qui figurent dans le fameux "Livre de Roger" du géographe marocain du XII ème siècle Al Idrissi.
La soirée, comme les deux autres qui vont suivre ainsi que le déjeuner Amazigh et Hébraïque prévu sous les tentes le dimanche 17 avril, seront l'occasion d'échanges thématiques et de moments musicaux issus des différentes cultures qui sont représentées .
Cette première soirée sera introduite par les à Chefs et auteurs culinaires Meryem Cherkaoui, Iñaki Gamba, Maguy Kakon et Fatima Amehzoune.
Par la suite elle sera l'occasion d'aborder une thématique originale en écho avec le concept de ce Festival : "La Diplo-gastronomie, une expression du "soft power" sur la scène internationale".
Maxime Karoutchi, Aicha Redouane, Habib Yamine, Luis Gallego Corbella et Fernández Pacheco vont tout au long du dîner assurer différents intermèdes musicaux.


Renseignements et programme: parchemin concept

samedi 2 avril 2016

Maroc: un peu d'Ethique chez Booking ?

Résultat de recherche d'images pour "booking logo"
La mobilisation de l'ensemble des Associations du Maroc porte ses fruits !

Sous la pression du Ministère du Tourisme Marocain et des professionnels, Booking.com accepte enfin de faire le ménage dans les établissements référencés sur son site web.

Aujourd'hui plus des 2/3 des établissements en promotion sur Booking.com pour la Médina de Fès par exemple ne sont pas officiels, ils sont soit non classés soit totalement clandestins.
Pour les professionnels cette situation ne pouvait plus durer car elle donne une très mauvaise image de l'hébergement dans nos villes touristiques et cela constituait une véritable tromperie au niveau des clients.

La loi Marocaine venant d'être modifiée et pénalisant tous les sites web ou guides touristiques sur papier qui feraient la promotion d'établissements non classés, le premier de ces sites, Booking.com, a décidé de prendre la tête du mouvement vertueux et son représentant au Maroc a annoncé le 31 mars aux  Associations de Maisons d'Hôtes qu'il éliminerait de son portail tous les hébergements non conformes d'ici au 31 juillet 2016.

Ceci répond donc aux attentes des professionnels même si le délai pour la mise en oeuvre de cette épuration de fichier leur semble un peu longue.

En effet, combien de clients faisant  confiance aujourd'hui à Booking.com pour réserver vont encore séjourner dans des lieux illégaux et non conformes aux exigences de sécurité et de qualité ?

D'après les professionnels, l'autre concurrent de Booking.com, Expedia.com semble pour l'instant réfractaire à toute mise à niveau de son offre d'hébergement ou en tous cas ne pas réagir aux pressions légitimes des professionnels.

Résultat de recherche d'images pour "expedia logo"
wikipedia.org


Cela ne saurait durer car expedia.com est une société américaine et donc le risque juridique encouru par expedia actuellement devrait les faire réagir rapidement.

Le but des professionnels dans cette lutte contre l'hébergement non officiel n'est pas d'éliminer la concurrence mais bien de pousser les gens à se mettre en conformité et à obtenir un classement,
pour le bien des touristes qui seront mieux accueillis bien sûr mais aussi pour le personnel de ces établissements qui sera enfin déclaré, qui bénéficiera d'une couverture sociale et de droits à la retraite, tout ce dont ils sont privés en travaillant dans ces établissements non classés !

Résultat de recherche d'images pour "ministere du tourisme maroc"
aujourd'hui.ma
D'après nos sources le Ministre du Tourisme Marocain va prendre au sérieux l'autre acteur franc-tireur dans ce domaine, Air Bnb, qui fait lui aussi la promotion sur le web d'hébergements totalement illégaux au Maroc.

Dans la foulée devrait se poser aussi le problème du plus gros site d'avis de voyageur, Trip Advisor, qui directement ou indirectement fait la promotion de ces établissements illégaux!


samedi 19 mars 2016

Fès: earth hour 2016


Riad Souafine 2016


Ce 19 mars, Fès s'associe au mouvement "une heure d'obscurité pour la planète".

Riad Souafine 2016

Le Maroc, pour un pays en voie de développement, est depuis quelques années à la pointe des initiatives menées pour la protection de l'environnement. En février dernier la plus grande centrale solaire au monde, Noor 1 à Ouarzazate, a été inaugurée par le Roi Mohamed VI.
Dans la région de Tanger les parcs éoliens se multiplient, le fabricant allemand Siemens a annoncé la mise en service d'une première usine de fabrication de pales  pour éoliennes à Tanger.

Le Maroc sait bien qu'il n'a pas d'autre choix que d'être un acteur agissant face au réchauffement climatique car les enjeux sont vitaux pour la population et les effets négatifs se font déjà ressentir, sécheresses de plus en plus fréquentes et désertification rapide des palmeraies du Sud en sont les prémices.

La sensibilisation de la population se fait de manière de plus en plus systématique à tous les niveaux et ce aussi dès le plus jeune âge comme on peut le constater aujourd'hui en centre ville.
Les enfants des écoles et collèges de la région se sont mobilisés pour présenter à la population leurs travaux, leurs projets et leurs réflexions sur l'environnement et la préservation de la planète.

Tous les principaux sujets sont abordés par les jeunes, les déchets, le recyclage, la problématique de l'eau, l'énergie etc....

Riad Souafine 2016

Riad Souafine 2016

Riad Souafine 2016

Riad Souafine 2016

Riad Souafine 2016

A l'heure où Marrakech accueillera en novembre la COP 22, le Maroc veut montrer au monde entier à quel point les défis à relever sont pris en compte par le royaume.

Riad Souafine 2016

mardi 15 mars 2016

FES GOURMET: solidarité






Epices        

 Aujourd'hui s'ouvre le 3è Fès Gourmet qui permettra de découvrir durant deux semaines et dans plus d'une dizaine de Riads les différentes facettes de la gastronomie Fassie et Marocaine.
Ce printemps est donc placé sous le signe des arts culinaires puisque outre Fès Gourmet jusqu'au 31 mars, sera mise à l'honneur le 21 mars pour la seconde année la gastronomie française partout dans le monde et que la première édition du Festival de Fès de la Diplomatie Culinaire se déroulera du 14 au 17 avril prochain.
L'ARMH de Fès qui est à l'initiative de Fès Gourmet a souhaité pour sa part engager une modeste action de solidarité envers les migrants sub-sahariens qui depuis quelques mois survivent à Fès dans la plus grande précarité.
Les Riads participants à Fès Gourmet ne restent pas insensibles à la situation de ces gens démunis et même si à titre individuel chacun essaie d'apporter une aide il leur a semblé qu'au moment où le bien vivre, le bien manger serait célébré pour le plus grand plaisir des privilégiés que nous sommes ils se devaient d'agir.
Ainsi pour chaque dîner Fès Gourmet servi pendant toute la durée de l'évènement, une contribution de 20dh sera reversée à l'ARMH qui se chargera ensuite d'acheter des produits de première nécessité et d'en assurer la remise aux migrants.
Ceci est une goutte d'eau dans un océan de misère mais.....

Bien sûr Riad Souafine sera solidaire de cette action tout en espérant qu'elle soit reprise par d'autres.

mardi 1 mars 2016

Fès région: Neige d'Ifrane

Dayet aoua / Riad Souafine 2016
Deux jours de pluies violentes auront suffit à couvrir d'une épaisse couche de neige les massifs autour de Fès.
Comme très souvent au Maroc le soleil n'est jamais absent bien longtemps et donc une balade vers Ifrane se justifie pour jouir d'un dépaysement absolu en moins d'une heure de route.

Première étape, le lac de Dayet Aoua, quelques kilomètres avant Ifrane, c'est le paradis des oiseaux. Les bergers sortent les troupeaux malgré le froid et la neige.

Riad Souafine 2016
 Ifrane, que l'on surnomme la "Suisse du Maroc" offre un magnifique et inattendu spectacle d'hiver.
C'est le rendez-vous le plus prisé des marocains dont beaucoup découvrent pour la première fois de leur vie la blancheur glacée de la neige. Les luges, rustiques, sont de sortie accompagnant les cris de joie des enfants. Tradition (venue d'ailleurs) le bonhomme de neige grandeur nature monte la garde.

Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Ifrane / Riad Souafine 2016

Pour se restaurer à Ifrane, il est préférable d'éviter les restaurants pour touristes où l'on vous servira la fameuse truite d'Ifrane ..... surgelée. Un peu en dehors du centre ville, le Marché Central offre un large choix de restaurants traditionnels où pour un prix très abordable l'on se régale de salades et de grillades, de tajines du jour ou de délicieux poulets rôtis au gout d'épices.

Ifrane, Marché Central / Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016

lundi 29 février 2016

Fès: le lifting réussi de la médina

Riad Souafine 2016
Le grand chantier de rénovation des principaux lieux de la médina est en passe de s'achever.
Le Roi Mohammed VI s'est personnellement impliqué dans le projet conduit par le directeur de l'ADER.

Place R'Cif / Riad Souafine 2016

Dans une médina aussi ancienne et chargée d'histoire rénover n'est pas sans risque, le premier étant celui de faire du neuf ... trop neuf et de dénaturer ses fondamentaux architecturaux.
Ce n'est heureusement pas le cas ici même si certains choix d'équipements paraissent un peu trop contemporains au premier regard, l'harmonie est respectée.

R'Cif / Riad Souafine 2016

Berge de l'oued / Riad Souafine 2016

Passage couvert et échoppes / Riad Souafine 2016
Le plus grand défi de cet immense chantier a été celui de la remise à neuf totale des tanneries.
Il a fallu en effet détruire l'existant et repenser toute l'architecture des tanneries en respectant les contraintes environnementales notamment celles du rejet des eaux usées.
Le résultat visible aujourd'hui semble parfaitement atteint.

Tannerie Chouara / Riad Souafine 2016

Tannerie détail / Riad Souafine 2016
Ce que l'on peut constater avec plaisir c'est que l'aspect "trop neuf" des tanneries rénovées ne perdure pas et pour les parties déjà en fonctionnement l'on voit très vite la patine se reconstituer et d'ici à quelques mois ces bassins sembleront avoir des siècles !

Tannerie / Riad Souafine 2016
 Outre les grands chantiers des monuments, la rénovation a aussi porté sur les ruelles comme autour du mausolée de Moulay Idriss ou de la Karaouiyine.

Moulay Idriss / Riad Souafine 2016

Karaouiyine / Riad Souafine 2016
Malgré tous les embellissements récents la médina de Fès garde son authenticité dans les marques du temps qui passe, des artisans dont les outils ne changent guère au fil des siècles, les commerçants qui tentent de suivre une mode bien sage et l'âne qui reste envers et contre tout le moyen de transport le plus adapté des marchandises qui alimentent les souks au quotidien. Les petits marchés de la médina restent fidèles à l'esprit du continent africain ! Pour le plus grand bonheur des rares touristes!

Place Seffarine / Riad Souafine 2016

Place Seffarine / Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Métier à tisser / Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Riad Souafine 2016
Marché de R'Cif / Riad Souafine 2016