RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

mardi 15 avril 2014

Fès: tremblement de terre 4.9


Grand moment de surprise ce matin 15 avril 2014 pour les habitants de Fès, peu avant 9h , heure locale, une secousse a fait trembler les murs de la médina durant quelques secondes L'épicentre de ce mini séisme de 4.9 sur l'échelle de Richter, se situait dans la région d'Ifrane, Moyen Atlas., plus précisément à Dayet Aoua.



Déjà il y a tout juste un mois, une secousse de faible intensité 4.3, avait eu lieu en pleine nuit, réveillant à peine quelques personnes au sommeil léger.

Comme le sud de la  France, le Maroc connaît régulièrement des épisodes telluriques le plus souvent de manière anecdotique.

Agadir1960.com

Les précédents séisme de grande ampleur au Maroc ont été ceux de Al Hoceima ( février 2004 magnitude 6.3) qui avait été ressenti jusqu'à Fès, d'Agadir (février 1960 magnitude de 5.7) dont la secousse qui dura 15 secondes détruisit entièrement la ville balnéaire et enfin en 1522 celui de Fès qui fit de nombreuses victimes.

Que chacun se rassure la médina de Fès fondée au 8ème siècle a su résister tout au long de son histoire à tous les évènements, tremblements de terre, invasions de toutes sortes excepté celles des paraboles et des téléphones portables.

dimanche 13 avril 2014

FESTIVAL SOUFI DE FES 2014



Didier P Festival Soufi Fès 2014

Le concert d'inauguration du Festival Soufi de Fès a eu lieu ce samedi 12 avril. La foule dense qui se pressait dans l'enceinte du Musée Batha s'est laissée transportée par les vers des poèmes d'Ibn Arabi  dans une première version flamenca avec Curro Piñana puis orientale en deuxième partie grâce à l'extradordinaire voix du syrien Hamâm Khaïry surnommé le rossignol d'or....

Didier P Festival Soufi Fès 2014




Lors des premières éditions du festival Soufi la présence de touristes étrangers était importante, ce samedi c'est un public essentiellement marocain qui s'est déplacé pour cette soirée.

Festival Soufi Fès 2014

mercredi 9 avril 2014

FES: PALAIS SAHRAI



Le très attendu hôtel Palais Sahrai vient d'ouvrir ses portes à Fès.
Situé en ville nouvelle, sur la colline qui surplombe le centre commercial Borj Fez et faisant face au Mellah (quartier juif) de Fès Jdid, cet établissement de grand luxe a nécessité un investissement de près de 10 millions d'euros pour 50 chambres. La famille Sefrioui à l'origine de ce projet mené par le fils Anis, possède déjà dans la capitale spirituelle le restaurant Maison Blanche, la Mezzanine et le Riad Fès (Relais et Châteaux).


Le Palais Sahrai vient donc couronner un parcours jusque là sans faute.

Le Palais Sahrai a été construit sur l'ancien emplacement de la résidence d'été de Liautey. Bien que malheureusement rien des splendides vestiges de cet ancien bâtiment n'ait pu être sauvegardé, l'esprit  du lieu demeure présent, certes revisité dans un style contemporain mais dont quelques touches judicieuses et architecturalement très réussies font références à l'art de vivre marocain.

L'eau est omniprésente dans ce lieu que ce soit en extérieure avec cette immense piscine à débordement ou en intérieur par de nombreux bassins très épurés, certains situés en plein milieu de couloir nécessitent d'avoir en permanence l’œil bien ouvert, déconseillé aux rêveurs du matin!


Les chambres résolument modernes sont baignées de lumière le jour car toutes ont un mur entièrement vitré.
Le parti prix de plus en plus répandu d'installer la salle de bain au cœur de la chambre et aux parois de verre sont du plus bel effet même si pour certains le manque d'intimité lors de la toilette pourra être un frein. L'éclairage tamisé de la chambre s'il est romantique ne se prête pas à la lecture au fond du lit...

Le Palais Sahrai côté restauration offre plusieurs lieux de grande classe.
Le bar en terrasse très design permet de siroter une coupe de champagne tout en contemplant la vue dégagée sur Fès. Le soir l'éclairage plus qu'intime ne permet pas de lire la carte des cocktails sans lampe de poche et la musique de fond un peu trop forte rend difficile les conversations. Petits défauts récurrents au Maroc!









Au rez de chaussée se trouvent deux salles de restaurant, le premier de cuisine marocaine aux murs en stucs pour la tradition et le second que nous avons testé, le "Relais de Paris" qui sert une cuisine occidentale classique pour ce genre de lieu comme le carpaccio de bœuf ou la salade gourmande en entrées, l'entrecôte frite, les linguini aux fruits de mer, les raviolis maison ou un risotto aux champignons en plat et en dessert les profiteroles  ou le fondant au chocolat. Un absent de marque dans cette carte .... le tartare de bœuf pourtant présent dans les autres Relais de Paris. La carte des vins offre un choix limité mais judicieux de vins marocains ou français.


Le service s'il est toujours aimable a besoin de se roder un peu pour être au niveau de l'établissement.
Les tarifs hors boissons sont très corrects pour cette carte d'ouverture mais il faut compter au minimum pour un repas complet avec boissons (eau+vin+café) environ 45€ par personne.

A ce jour la ville de Fès ne peut que se féliciter de ce nouvel arrivant car le lieu, le cadre et les prestations du Palais Sahrai en font une référence qui sera pour  longtemps difficile à égaler.
Si loger dans cet hôtel n'est pas à la portée de toutes les bourses, s'y rendre pour un déjeuner ou une soirée avec l'assurance d'y vivre un moment d'exception est par contre tout à fait accessible. A noter que l'ensemble du personnel, du jeune Directeur Guillaume Binder (Ecole Hôtelière de Lausanne) qui nous a fait découvrir les différents espaces de l'hôtel, aux agents d'accueils ou aux serveurs, vous reçoit avec gentillesse et respect. Une leçon de savoir être que bon nombre de palaces devraient  ré-apprendre!




dimanche 6 avril 2014

MONT ZALAGH FES: déjeuner sur l'herbe


Les premiers vrais beaux jours arrivent. Ce dimanche à Fès le thermomètre s'est envolé pour s'approcher des 30°. Idéal pour, avec quelques amis, quitter l'univers minéral de la médina et partir à l'assaut du mont Zalagh qui domine la cité.
En effet Fès présente l'immense avantage d'être bordée par la campagne, immédiatement accessible dès les remparts franchis.




En moins d'un quart d'heure de voiture, route puis piste très praticable permettent d'atteindre quasiment le sommet du mont Zalagh d'où la vue est exceptionnelle, d'un côté, en contre-bas,  toute la médina est visible , de l'autre c'est le lac de Taza, les neiges du mont Ouiblane (où se niche la Ferme de Souafine), les vastes étendues de plantation d'oliviers...






Au milieu de la forêt, à l'ombre des pins, loin de la foule, chacun peut trouver l'emplacement idéal pour dresser le pique-nique.





lundi 31 mars 2014

RIAD SOUAFINE A QUITTE BOOKING.COM



Depuis quelques semaines il n'est plus possible de réserver au  Riad Souafine sur le site de booking.com.
En effet Riad Souafine a décidé de rompre son contrat et de cesser de paraître sur ce portail de réservation pour un certain nombre de raisons qu'il est bon de vous faire partager.

Qui est booking.com ? Une filiale américaine de Priceline, dont le siège Europe/Afrique est basé à Amsterdam (Pays-Bas).

Les hôtels qui le souhaitent signent un contrat de partenariat avec cet OTA (agence de voyage en ligne) ce qui leur permet d'être visible sur le net et réservable en ligne sur le site de l'OTA.

En contre partie de cette visibilité, booking.com impose des conditions draconiennes dont voici les principales:

1/commission minimale de 17/20% (pour le Maroc)
2/utilisation des noms des hôtels pour toutes leurs publicités en ligne
3/interdiction de pratiquer de meilleurs tarifs ou offres que celles de leur portail
4/ obligation de payer les commissions aux Pays-Bas
5/ possibilité d'être mieux classé sur leur portail en apparaissant comme "établissement préféré" et donc plus visible à condition d'accepter des commissions plus élevées (jusqu'à 30%)
6/ transmission  par booking.com des coordonnées bancaires des clients sur le fax de l'hôtel

Pour les hôtels ayant un grand nombre de chambres, utiliser les portails du type booking.com peut être utile pour placer les chambres les moins réservées ou faire des promotions pour remplir à tous prix. Mais aujourd'hui même les grandes chaînes hôtelières, comme le groupe Accor par exemple, cherchent à se désengager de ces portails.

Pour une maison d'hôtes n'offrant que quelques chambres l'impact négatif devient évident.
De plus ces portails ne font pas la distinction entre les types d'établissements:  hôtels, bed and breakfast ou maisons d'hôtes, le risque de confusion pour les clients est évident.

Contrairement aux agences de voyages qui apportent une réelle valeur ajoutée aux clients, qui connaissent les établissements qu'elles proposent, qui organisent clés en main le séjour  et qui s'assurent de la conformité des hébergements aux réglementations du pays d'accueil , les portails de réservation eux ne garantissent rien, n'ont jamais visité les établissements qu'ils mettent sur leur site et ne vérifient pas leur légalité.

C'est ainsi que pour le Maroc l'on peut trouver sur ces sites de nombreux établissements d'hébergement n'ayant aucune autorisation du ministère du tourisme et ne se conformant pas aux normes exigées.

Dans la mesure où sur ces portails les clients ne payent rien à la réservation, beaucoup pensent que le portail est une interface "bénévole" ou quasi gratuite.
En pratique le système des commissions payées par les établissements à booking, aux Pays-Bas lui permet ainsi  d'échapper à tout impôt local, ce qui pénalise le pays d'origine. Les clients partisans du développement durable et d'une économie solidaire participent ainsi, à leur insu, à la spoliation des pays en développement.

Le client qui dans sa recherche d'hébergement se fie à la liste des hôtels recommandés fortement par le portail doit savoir que le critère principal de cette mise en avant est  le taux de commission versé au portail et en aucun cas le niveau et la qualité des prestations fournies par l'hôtel.

Le client qui cherche sur internet un hôtel précis a toutes les chances de tomber sur la page booking de cet hôtel puisque ce portail pratique à outrance le parasitage commercial du nom des hôtel présents sur son site. Une fois sur cette page soit le client pense que c'est bien celle de l'hôtel qu'il cherche en direct et réserve soit il se laisse détourner vers les "hôtels préférés" du site dont on a compris l’intérêt commercial qu'ils représentent pour le portail.

Les clients sont souvent réticents à l'idée de transmettre leur coordonnées de carte de crédit sur internet. Peuvent-ils imaginer un instant que ces coordonnées sont transmises à l'hôtel par fax (système booking obligatoire). Ce fax est en général situé sur le comptoir de réservation de l'hôtel et donc accessible à toute personne passant à proximité. Booking conscient du risque se dédouane par contrat de toute responsabilité en cas d'utilisation frauduleuse des données bancaires des clients.

L'obligation faite aux établissements hôteliers d'appliquer pour tous les mêmes tarifs pénalise les clients qui pourraient bénéficier en réservant en direct de tarifs préférentiels comme par exemple une remise calculée en fonction de la durée du séjour dans l'hôtel.
Pourquoi réserver 3 ou 4 nuits au prix fort sur ces portails alors qu'en contactant directement l'établissement il est possible d'obtenir bien souvent 5, 10 ou 15% de remise ?

La possibilité d'annulation sans frais des réservations effectuées sur ces portails incitent les clients à effectuer de multiples réservations sur différents établissements puis à les annuler au dernier moment ce qui pénalise les établissements qui ont bloqué les chambres. La conséquence est que les hôteliers deviennent de plus en plus méfiants lors des réservations, certains n'hésitant pas à sur louer leurs chambres au cas où.


Depuis quelques mois une fronde des hôteliers anti booking s'est développée. En France le mouvement à démarré dans la région de Nantes où des hôtels ont résiliés leurs contrats avec booking et ont créés un site spécialisé, fairbooking, qui offre aux clients de nombreux avantages. Ce mouvement de mécontentement à fait tâche d'huile, il s'étend à toutes les régions de France, 1544 hôtels à ce jour, mais aussi en Europe et le mouvement gagne peu à peu le reste du monde.

De tous les portails référençant des établissements situés au Maroc, le seul à notre connaissance qui se démarque vraiment des autres est Hôtels &Riads . La sélection de Riads et Maisons d'Hôtes proposée  est visitée et contrôlée tous les ans par les animateurs du site. Tout établissement qui ne correspondrait plus aux critères de qualité est systématiquement supprimé du portail.C'est un réelle assurance pour les utilisateurs.
Les clients choisissant un établissement sur Riads.fr paient à la réservation une commission de 20% correspondant à la rémunération du portail. Cela a au moins le mérite de la transparence et limite les réservations fantaisistes.


Internet à "ouvert" le monde à tout un chacun et pour le tourisme c'est un outil bien utile.
Pour le voyageur d'affaire les OTA allient rapidité de réservation, uniformisation des procédures pour les entreprises et standardisation des prestations pour les clients mais pour le voyageur individuel qui souhaite préparer et personnaliser son voyage, la lecture des guides "papier" (Guide du Routard, Lonely Planet, Michelin......) reste  un support irremplaçable car outre les informations générales sur le pays ils sélectionnent des lieux d'hébergement ou de restauration qu'ils ont régulièrement visités. L'on trouve dans ces guides les adresses internet des établissements ce qui facilite la réservation en direct. Autre source d'information sur le net, les sites d'avis de voyageurs comme Trip Advisor même si la sincérité des avis donnés n'est pas toujours garantie ils constituent néanmoins une aide au choix.

Enfin lorsque vous optez pour séjourner dans une Maison d'Hôte il est toujours préférable d'avoir un contact direct avec le propriétaire qui par sa connaissance de sa ville et de sa région sera le mieux à même de personnaliser votre accueil comme de vous conseiller avant votre départ si vous le souhaitez, d'organiser votre transfert si vous arrivez en avion ou de préparer des repas en tenant compte de vos restrictions et préférences alimentaires et le cas échéant vous faire bénéficier d'offres spéciales.



mercredi 19 mars 2014

Fès: Festival Soufi 2014


le matin.ma

La 8ème édition du Festival de Musique Soufi se tiendra du 12 au 19 avril prochain.
A l'origine de ce Festival Soufi, Faouzi Skalli a réussi son pari de faire de la ville de Fès le lieu de rencontres soufies incontournable.

Au programme de cette nouvelle édition, de nombreuses tables rondes avec pour  thème " Sur les pas d'Ibn Arabi" ( programme prévisionnel )

Lieu de rendez-vous unique le magnifique site du Musée Batha avec un seul horaire pour les concerts: 21h

blogspotsouafine

MAROC LE 30 MARS GMT+1


                                       


Le premier changement d'heure de l'année 2014 est fixé au 30 mars prochain. Ce jour là nous avancerons nos montres d'une heure pour passer en GMT+1. Le Maroc aura donc toujours un décallage d'une heure avec l'Europe.

Sauf modification de dernière minute comme cela s'est passé l'an dernier.

Contrairement aux pays ayant adoptés l'heure d'hiver et l'heure d'été, le Maroc répète cette opération 4 fois par an: au printemps, au 1er jour de ramadan, au dernier jour de ramadan et enfin à l'automne....

Inutile de préciser que l'adaptation à ces changements est loin d'être facile sans parler des rythmes biologiques ainsi perturbés.

C'est bien pour cette raison que le monde rural, les habitants des médinas, celle de Fès en tête, et plus généralement tous les marocains ayant peu de relations avec le monde du travail structuré restent figés sur l'heure du soleil !

mardi 18 mars 2014

5 Restaurants fantastiques à Fès selon Jeff Wilson


Le restaurant Najmat Souafine bien qu'indépendant du Riad est le "bébé" de notre chef Hassan qui propose pour ce lieu une cuisine moins élaborée que celle du Riad mais tout aussi riche en saveur et inventivité.
Le grand voyageur Jeff Wilson à sélectionné de son séjour à Fès 5 restaurants qui lui ont paru comme sortant du lot.

5 Fantastic Restaurants in Fes

fantasticrestaurantsfes

A culinary mecca of differing cultures and traditions, there is much to offer Moroccan travelers looking for a fantastic meal. With both Moorish and Berber influence, Moroccan food is a true blend of differing tastes, with fresh fruits and vegetables typically on the menu, as well as locally grown spices.
While many people expect to see couscous served at local restaurants, beef and lamb are also quite popular in the region. Even the most seasoned travelers are sure to find some new surprises, though, when searching for the best dining locations in the medieval city of Fes. The search for some of the most authentic, and delectable meals in the entire city leads us to five prime locations. These five restaurants are fantastic in their own right, individually offering a wide variety of either Moroccan or Mediterranean-inspired choices sure to fit a number of differing tastes and budgets.

La Maison Bleue
If you are in search of a gourmet meal, La Maison Bleue describes its location as one of “the most Romantic Hotels of the World”. A former 20th-century home is the setting for his upscale dining location where you are greeted as a guest of the home as soon as you enter.
Expect to find traditional Moroccan food, with a set, four-course menu that changes seasonally. The location includes candlelit tables situated within three cozy salons. While eating in the marble courtyard, you will be serenaded by musicians and the soft tranquility of a fountain. If you hope to eat here, make sure you make reservations ahead of time.

Maison Blanche
Another gourmet choice sure to tempt your taste buds is Maison Blanche. While the restaurant does not serve traditional Moroccan food, the French and Mediterranean choices are excellent.
With modern furniture, and a stylish interior, Maison Blanche is very different from many of the other restaurants in the area. The menu is seasonal, with an extensive wine list. At Maison Blanche wine is available by the glass. While the restaurant is unique and elegant, the prices are on the higher end for this contemporary dining location.



Najmat Souafine
Traditional meets contemporary at the stylish Najmat Souafine. The restaurant features inventive selections based more on the freshest ingredients of the day than a set menu.
Located in the Ziat district, Najmat Souafine features both Mediterranean and Moroccan choices while diners sit within a shady terrace.
Because some choices are small and a la carte, the location is open to a wider audience with varying price points in mind. While the restaurant serves as a romantic location for some diners, families with children are also welcome. On top of the restaurant is an expansive terrace for seating outside. Najmat Souafine is open for lunch, dinner and late-night meals.

(La tradition rencontre le contemporain à l'élégant Najmat Souafine. Le restaurant propose des sélections inventives à base des ingrédients les plus frais de la journée que d'un menu.
Situé dans le quartier Ziat, Najmat Souafine propose des plats méditerranéens et marocains alors que les convives sont assis dans une terrasse ombragée.
Parce que certains choix sont de petite taille et à la carte, l'emplacement est ouvert à un large public avec des prix variés à l'esprit. Tandis que le restaurant sera un endroit romantique pour certains convives, les familles avec enfants sont également les bienvenus. En plus du restaurant il y a une vaste terrasse pour s'asseoir dehors. Najmat Souafine est ouvert pour le déjeuner et le dîner.)



Café Clock
If you have ever wondered what camel tastes like, wonder no more. Camel burgers are on the menu at Café Clock, and they are plentiful. Although the restaurant is not easy to find, it serves as a secluded haven of interesting local cuisine once you arrive.
A restored townhouse is the setting for this eccentric location, also serving tofu, quinoa, grilled chicken sandwiches and delicious desserts such as the lemon tart. There are also featured daily specials. Expect to find a mix of traditional fare with some European influence. The hip restaurant is a favorite of tourists, serving food all day long for breakfast, lunch and dinner.

Dar Touria
If you have a healthy appetite, Dar Touria is known for serving diners a virtual feast. The restaurant is an old house, which was turned into a restaurant. It is close, however, to a number of guesthouses.
The traditional Moroccan food includes salads and some diners report more than a dozen dishes in a first course. The restaurant is a great choice for families, but go on an empty stomach so that you can enjoy all of the various choices. Dar Touria is open for dinner and late-night meals. Enjoy a splendid view of Fes from the restaurant’s rooftop. If you are worried about finding the restaurant, a guide can take you from your hotel to the restaurant, and back again.
It is worth noting that although large hotels and villas normally have stocked bars, many Fes restaurants do not have licenses to serve alcohol. Sometimes owners do allow patrons to bring in their own wine. If you are unsure, it is best to ask before you sit down for a meal.
Whichever restaurant you choose, be sure to delight in all of the various choices while traveling through Fes. You will not regret opening your palate to some exciting new creations.

mercredi 19 février 2014

Fès: concerts en rafale



Demain jeudi 20 février à la salle de spectacle Al Houria, en ville nouvelle, l'Orchestre Symphonique Royal Big Band, sous la direction de Oleg Reshetkine, donnera un concert de jazz exceptionnel à 20h.
L'entrée est à 100dhs (9€) pour une soirée unique.
Après le concert, un after est proposé (en supplément) soit au Restaurant du Centre Israélite pour un dîner faisant honneur à la cuisine judéo-fassie soit au Restaurant l'Italien qui sert toujours les meilleures pizza de la ville.




Le lendemain, vendredi  la salle Al Houria ouvrira ses portes pour un tout autre genre musical. A l'initiative de l'Institut  Culturel Français en partenariat avec l'EAC-L-Boulvart ce sera un concert de la tournée Maroc  Electric.

Fès, la belle endormie qui ne s'éveillait qu'en juin pour son Festival de Musiques Sacrées, serait-elle sur le point de s'animer aussi en hiver ? En tous cas ne boudons pas notre plaisir car les occasions de s'ouvrir l'esprit et le cœur à la modernité ne sont pas si fréquentes.

jeudi 6 février 2014

Fès à Paris: Gouaches et photos


La galerie Art et Miss ( 14, rue Sainte Anastase Paris 3ème) organise à partir du 7 février une exposition consacrée à Fès.
Seront exposées les gouaches de Esperanza Benito Calvo dont la précédente exposition dans cette même galerie consacrée à Fès avait connue un vif succès (voir post ).

Esperanza Benito Calvo et Shinjeo Pierron

 Cette année l'exposition accueille les magnifiques photographies de Shinjeo et Didier Pierron. Ce couple amoureux de Fès depuis de nombreuses années au point d’acquérir dans un des plus agréables quartier de la médina une magnifique maison traditionnelle et de venir s'y ressourcer aussi souvent que leur vie parisienne agitée le leur permet, a au fil de leurs séjours arpenté les ruelles de la médina de jour comme de nuit et en a saisi des instants d'émotion pure. Hors du temps, comme issues d'un passé lointain leurs images nous font rêver et nous emmènent bien loin de notre univers quotidien.

A noter que les bénéfices de la vente de leurs photographies seront intégralement reversés à une association de Fès qui vient en aide aux enfants autistes.


mardi 28 janvier 2014

MAROC: alerte neige sur le Moyen-Atlas




Importantes chutes de neige mercredi et jeudi sur certaines régions du Maroc. Des chutes de neige abondantes intéresseront, mercredi et jeudi 29 et 30 janvier, certaines régions du Royaume, a annoncé lundi la Direction de la météorologie nationale dans un bulletin météorologique spécial. Les zones concernées sont les reliefs des provinces de Sefrou, Ifrane, Khénifra, Beni Mellal, Midelt, Azilal et El Haouz, situés à des hauteurs dépassant 1.200 m, a précisé la même source. Et d'ajouter qu'une baisse sensible de température nocturne et journalière accompagnera ces chutes de neige et persistera jusqu'au samedi prochain, au niveau de Sefrou, Ifrane, Boulmane, Khénifra, Beni Mellal, Midelt, Azilal, El Haouz, Taourirt et Figuig. Ainsi, poursuit la même source, les températures minimales oscilleront entre -10 et -02 degrés sur les reliefs de l'Atlas et entre -04 et 04 degrés sur les hauts plateaux, alors que celles du jour varieront entre -06 et 09 degrés sur les reliefs et entre 03 et 08 degrés sur les hauts plateaux. MAP


Pour beaucoup de touristes le Maroc est le pays du soleil. En fait les hivers sont souvent rigoureux surtout dans le Haut et le Moyen-Atlas. Cette alerte des services de la météorologie marocaine le confirme.

Fès à 25kms de Sefrou mais à 600m d'altitude seulement ne devrait pas se retrouver bloquée sous la neige mais quelques flocons pourront faire la joie des enfants. Ce qui est certain c'est que la baisse des températures n'épargnera pas l'ensemble des régions. Les maisons marocaines ne sont pas chauffées pour la majorité d'entre elles et lors d'hivers rudes l'on déplore des décès dus au froid comme ce fut le cas en 2004 à Meknès.

mercredi 22 janvier 2014

2014: MAROC PAYS CLASSE SANS RISQUE

La société de sécurité Gallice Group vient de rendre publique la cartographie mondiale des pays présentant un risque pour les entreprises et expatriès.
Le Maroc y figure en bonne place comme pays sans risque, au même titre que l'Europe, les Etats Unis ou l'Australie.......