RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE
Terrasse

Souafine patio

Souafine patio
Fontaine

dimanche 29 mars 2020

Maroc: Médecins libéraux en "Off" ?


Un Symbole Médical Concept De Caducée Globe D'un Médecin Ou ...
fr.123rf.com

La presse numérique se fait l'écho d'un constat surprenant: depuis le début de l'épidémie de Covid-19 et sa diffusion au Maroc de nombreux médecins libéraux ont fermé leurs cabinets et sont injoignables. 
Ce serait majoritairement des médecins généralistes qui par peur de la contamination tourneraient le dos au serment d'Hippocrate.

Yabiladi.com a tenté de joindre 60 médecins généralistes et spécialistes dans les six plus grandes ville du pays. Seuls 19 médecins ont répondu présent. (voir article)

A Fès aucun des 5 généralistes contactés n'a pu être joint, seul un cardiologue a confirmé recevoir encore des patients tout en limitant leur nombre et surtout pour des urgences.

Le Président du Conseil de l'Ordre des médecins prévient que ceux qui fermeront leur cabinet seront lourdement sanctionnés. (voir article)

Si cette information était confirmée ce serait l'honneur de tout le corps médical marocain qui serait durablement entaché.

Ce phénomène de fuite et de peur panique des libéraux marocains face à cette maladie n'a été rapporté dans aucun autre des pays touchés par l'épidémie. 
Au contraire les pays les plus atteints font appel à tous les soignants disponibles et même les médecins retraités remettent la blouse blanche pour venir en renfort des équipes épuisées.

Exercer la médecine c'est avant tout s'engager à aider, soulager, traiter et protéger les malades.

(Code déontologique du Conseil National de l'Ordre des Médecins marocains)

(Serment d'Hippocrate et Déclaration de Genève)

Exercer la médecine ce n'est pas seulement encaisser des honoraires exorbitants compte tenu du niveau de vie de la majorité des marocains.

Certes partout dans le monde des soignants, médecins, infirmières et aides soignants sont contaminés par le corona virus et certains en meurent mais tous montent au front pour combattre l'épidémie. C'est l'engagement de leur vie.

En Italie, en Espagne et en France les peuples montrent leur soutien et leur reconnaissance à toutes les blouses blanches qui malgré les risques donnent le maximum d'eux même pour sauver des vies et les médecins libéraux assurent dans des conditions difficiles l'accueil et la prise en charge de tous les malades car les autres maladies ne se sont pas mises en pause pour laisser la place libre au Covid.

En écrivant ces lignes je me dis, j'espère, que l'information qui me fait réagir est peut-être une "fake news" et si c'était le cas je serai le premier à rétablir la vérité !

Les réactions de quelques médecins ayant fermé leurs cabinets font état de difficultés pour avoir accès aux moyens de protections (masques) et à l'hostilité des voisins.
Dans beaucoup de pays le manque de masques pour les soignants en ville est aussi une réalité comme la paranoïa des voisins et pourtant avec la "peur au ventre" ils vont travailler !

Bilan Covid Maroc au 29 mars 2020 (8h00):
437 cas confirmés
26 décès







Aucun commentaire:

Publier un commentaire