RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE
Terrasse

Souafine patio

Souafine patio
Fontaine

samedi 8 juin 2013

FESTIVAL DE FES 2013: Musée Batha 8 juin

La 19ème édition du Festival de Fès s'est ouverte hier à Bab Makina avec une création "mondiale":
"L'amour est ma religion, évocation poétique, chorégraphique et musicale de l'Andalousie".

C'est sous un ciel indécis et avec une fraicheur automnale que ce déroula cette première soirée de festival.

19ème édition et pas d'amélioration quant à l'organisation du Festival, nombre de cartes d'accréditations n'étaient  pas  disponibles. Une cinquantaine de journalistes et photographes venus du monde entier dont de grands média se sont ainsi retrouvés  dans l'impossibilité de rendre compte de l'évènement.

Après ces difficultés de démarrage, le Festival a vraiment retrouvé la tradition et son public ainsi que des températures plus clémentes et presque de saison.

Premier des concerts de Batha qui sont chaque année plébiscités par les amateurs de découvertes musicales, celui d'aujourd'hui est une création polyphonique de Sardaigne et de Mongolie.

Crédit photo T. Poullet

Sous l'ombre séculaire du vieux chêne liège la  rencontre des voix des steppes et du désert de Gobi avec celles des montagnes sardes a prouvé encore que les barrières linguistiques ou géographiques sont artificielles et que le son, la voix transmettent un même message entendu par tous....


Crédit photo T. Poullet

A la fin du concert ne manquez pas de visiter l'exposition de peinture accrochée dans l'un des passage latéraux. A l'honneur un peintre de Fès que nous apprécions depuis longtemps, Med Krich. L'un maître de l'harmonie des couleurs. Son travail s'inspire le plus souvent de scènes de la vie quotidienne marocaine inscrites dans la mémoire collective du pays.

Crédit photo T. Poullet


Med Krich. Détail



Aucun commentaire:

Publier un commentaire