RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE
Terrasse

Souafine patio

Souafine patio
Fontaine

mercredi 17 janvier 2018

Fès: Bambou d'Afrique, ouvert.


Bambou d'Afrique / Riad Souafine 2018
Voilà des mois que les  gastronomes attendaient son ouverture. C'est chose faite en ce début de janvier, Bambou d'Afrique devient ainsi la nouvelle adresse exotique de la ville de Fès.
Situé dans le quartier de Florence, dans la rue parallèle au boulevard Hassan II ce restaurant affiche des dimensions réduites, à peine 18 couverts, dans un cadre simple mais de bon goût.
Bambou d'Afrique / Riad Souafine 2018

Bambou d'Afrique / Riad Souafine 2018

Au menu des plats maliens et sénégalais, bien connus pour la plupart, tels que le Tiep de poisson, le poulet Yassa ou kedjenou de poulet, l'alloco ou l'attieke....

Tiep poisson / Riad Souafine 2018

Kedjenou poulet / Riad Souafine 2018
Attieke / Riad Souafine 2018
La cuisine africaine se veut sans prétention ni arrogance, simple, copieuse et goûteuse et à ce titre la cuisinière des lieux honore les plats qu'elle prépare. La finesse de goût et la cuisson de l'attieke sont parfaits, les plats aussi. Certes la présentation est sommaire mais les quantités servies devraient combler toutes les fringales.

L'atmosphère du lieu n'est pas encore celle d'un maquis enflammé mais pourrait y parvenir bientôt passée la période de rodage. Le service est nonchalant et souriant conforme à l'image que nous avons des restaurants de Bamako ou de Saint Louis.

Bambou d'Afrique Menu / Riad Souafine 2018

Les tarifs sont très abordables et même peu onéreux compte tenu des quantités.
Convives pressés ..... ? Passez votre tour. En effet les plats sont faits maison et nécessitent un temps de préparation non négligeable.
Ni bière ni vin mais des jus, bissap, gingembre ou passion....

A Fès les évolutions se réalisent au rythme d'une course d'escargot, il faut savoir être patient mais après l'ouverture du sublime restaurant Thaï de la médina, Moi Anan, de celle de l'excellent Grat Wall Chinois l'an dernier en ville nouvelle comme de celle du Kiosk, meilleure pizza de la ville, l'offre s’élargit au niveau gastronomique et permet une vraie variété des plaisirs.

Quant aux restaurants de cuisine marocaine ils sont un peu les parents pauvres de la qualité culinaire.
Il est vrai que les marocains préfèrent manger chez eux les tajines maisons et que pour les touristes la cuisine des riads et Maisons d'Hôtes s'avère supérieure en tous points à celle que l'on sert dehors.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire