RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

jeudi 30 juin 2016

Maroc: Brexit, quel impact sur le tourisme ?


Résultat de recherche d'images pour "brexit"
upr.fr
Voilà c'est fait, "les Anglais ont tiré les premiers", le résultat du référendum sur la sortie du Royaume Uni de l'Europe est sans appel. Dès le lendemain, les bourses mondiales accusent une baisse généralisée, le cours de la livre sterling s'est effondré, l'Ecosse, l'Irlande du Nord, le Pays de Galles et même Gibraltar envisagent de faire sécession pour se maintenir au sein de l'UE. Les anglais dont un parent même lointain était irlandais se ruent sur les consulats d'Irlande pour faire une demande de passeport..... sans parler des sociétés internationales et des banques qui songent à transférer leur siège social dans la "belle" Europe !

Les dégâts collatéraux que ce divorce sans appel (?) va engendrer impacteront directement le secteur du tourisme marocain.

La dépréciation de la livre sterling se fait déjà ressentir car il renchérit sérieusement le coût des voyages de nos amis anglais.
Les compagnies aériennes anglaises ne pourront plus à terme bénéficier des régimes spéciaux accordés aux compagnies européennes, la baisse de la monnaie majore d'ores et déjà les coûts de fonctionnement et va très rapidement se répercuter sur les prix des billets.
La compagnie low cost Easy Jet accuse déjà une baisse de sa valorisation boursière et l'on peut être pessimiste sur son avenir à terme mais déjà la compagnie envisage de se délocaliser en partie.
Les anglais  retraités vivant au Maroc constatent immédiatement une baisse de leur niveau de vie.

Les touristes anglais faisaient parti du peloton de tête des visiteurs étrangers au Maroc .... il est à craindre que leur nombre diminue fortement.

Seule la compagnie Ryanair, Irlandaise, devrait pouvoir profiter de cette situation. Certains imaginent déjà qu'elle reprenne les lignes que Easy Jet abandonnerait. A suivre....

Cette nouvelle crise qui s'ajoute aux précédentes ne fera qu'aggraver la situation du tourisme marocain.

Comment les professionnels du tourisme peuvent-ils réagir ?
La baisse des prix qui est déjà bien amorcée depuis cinq ans a ses limites car comment maintenir la qualité des prestations des hébergements telle que l'impose le Ministère du Tourisme et des marges négatives. Cela ne dure qu'un temps !
Ce qui se dessine c'est bien un tourisme à deux vitesse avec d'un côté la prolifération d'établissements à prix cassés, mal entretenus, aux prestations plus que minimales et fonctionnant en dehors de toutes contraintes sociales et de l'autre côté des établissements de haut niveau pour une clientèle au pouvoir d'achat conséquent. Entre les deux ? Le désert car contrairement à une idée reçue le Maroc est un pays "coûteux" pour les entreprises qui souhaitent en respecter les règles sociales.

Ce post est une réaction à chaud face à un bouleversement géopolitique dont on ne peut évaluer tout de suite la portée réelle. 

mardi 28 juin 2016

Gourmet Lodging le site pour le voyageur gourmet

Fès vue du Riad Souafine 2016
Riad Souafine fait partie des tous premiers établissements sélectionnés au Maroc par le nouveau site Gourmet Lodging qui est dédié au voyageur gourmet et qui présente des établissements ainsi que des recettes gastronomiques réalisées "maison" avec des produits frais et du terroir.

Le site mis en ligne très récemment offre encore peu d'adresses car les critères de sélection des établissements sont particulièrement rigoureux.

Les créateurs de Gourmet Lodging ont choisi la ville de Fès pour première destination "Gourmet" avec quelques Riads réputés pour la qualité de leur table. La sélection devrait être progressive et volontairement limitée en nombre d'établissement par pays, ville ou région.
De plus contrairement aux géants de la réservation hôtelière qui font tout pour bloquer les liens directs avec nos clients ce site privilégie la relation directe essentielle à nos yeux.

C'est donc un honneur pour Souafine que d'avoir franchi les étapes de la sélection dont celle de la mise en ligne d'une recette culinaire de notre chef Hassan: le Couscous Medfoun !

A l'heure où le Maroc est boudé par les touristes européens, nous constatons que ceux qui viennent encore nous rendre visite le font entre autre pour découvrir la gastronomie authentique du pays.

Avis aux voyageurs gourmets si vous avez de bonnes adresses de petits hôtels ou de maisons d'hôtes en France ou ailleurs dont la table est une valeur sûre partagez-les sur ce site afin qu'elles rejoignent la sélection de Gourmet Lodging!

Sélection Bourgogne Gourmet Lodging

mercredi 8 juin 2016

Fès: Mohamed VI inaugure


Medina de Fès / M. Germen / Riad Souafine
C'est aujourd'hui en principe que le Roi Mohamed VI inaugurera à Fès l'ensemble des monuments historiques de la Médina enfin restaurés.
Cet énorme chantier aura malgré quelques retards au démarrage transfiguré la cité médiévale de Fès.
Réaménagement des berges de l'oued, des médersas et fondouks tous réhabilités dans le respect des anciennes techniques artisanales. Les célèbres tanneries entièrement reconstruites, la bibliothèque de la Quaraouiyine enfin ré ouverte.

Radio Médina parle même de l'inauguration du nouvel aéroport de Fès Saiss dont l'annonce de l'ouverture prochaine devient un peu l'arlésienne de la ville !

Ce qui est certain c'est que quiconque a visité Fès il y a quelques années devrait revenir pour constater l'étendue des améliorations. Jusqu'à présent la Médina offrait peu de monuments à visiter tant la majorité d'entre eux étaient à l'abandon, désormais il faut au moins deux jours de visites pour les découvrir tous.

Comme toute visite royale celle-ci permet à la ville, nouvelle ou Médina, de s'embellir. Depuis quelques jours et nuits, les employés municipaux nettoient, lustrent et font briller nos artères. Les fleurs parent les allées des boulevards, les chaussées sont asphaltées de frais et les décorations lumineuses apportent leur touche festive aux nuits des fassis.

En ce mois de Ramadan qui vient tout juste de commencer voilà donc une animation bien appréciée de la population qui est sensible à l'attachement marqué de Sa Majesté pour la cité millénaire de Fès.

samedi 4 juin 2016

Bientôt Ramadan




Résultat de recherche d'images pour "horloge ancienne"
123.fr


 Depuis plusieurs années, le Maroc change d'heure pour le mois de Ramadan.
Le but est de rendre moins pénible le jeûne en été. C'est donc cette nuit qu'il nous faudra reculer d'une heure nos montres.
Pour les smartphone et ceux qui ont programmés l'heure "opérateur" le changement est intervenu cette nuit avec 24h d'avance.
C'est aussi cela le Maroc..... la maîtrise des techniques du 21ème siècle n'est pas totalement acquise.

Quant à la date du premier jour de Ramadan, les rumeurs s'affolent: "ce sera lundi" disent certains tandis que d'autres affirment : "ce sera mardi". Faire confiance à l'astronomie qui depuis des siècles a fait ses preuves ne suffit pas ! Il faut absolument que l'on voit apparaître dans le ciel le premier croissant de lune.
C'est ainsi que le Maroc est généralement le dernier pays du Maghreb a débuter le mois sacré, un jour après la France ou l'Algérie pourtant mitoyenne avec le Maroc.

Pour un touriste, non musulman, visiter le Maroc en été et pendant Ramadan n'est pas forcément très judicieux. L'activité du pays se réduit au strict minimum, la chaleur en journée et les longues veillées nocturne entraînent une apathie contagieuse.
Il faut savoir que même dans les grandes villes tous les cafés et restaurants sont fermés le jour.
La vente d'alcool est strictement interdite pour tous y compris aux étrangers non musulmans.

Le seul aspect "touristique" est le moment du ftour, rupture du jeûne, où si l'on a la chance de le partager dans une famille marocaine l'on découvre toutes les spécialités de Ramadan.

Résultat de recherche d'images pour "bon mois de ramadan"
atlanticapark.com