RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

samedi 14 novembre 2015

ATTENTATS DE PARIS

francetv.info
La communauté française de Fès est sous le choc des attentats de la nuit dernière à Paris et à Saint-Denis.
Chacun se sent meurtri dans sa chair. Comme après l'attentat de janvier au siège de Charlie Hebdo les marocains manifestent leur compassion auprès de nos compatriotes et réitèrent leur condamnation de ces actes barbares.
Aucune croyance, aucune religion ne peut légitimer le massacre d'innocents.
Le Président François Hollande a décrété l'état d'urgence, annoncé que la France est entrée en guerre.
Au delà de la tristesse exprimée par tous face à de telles horreurs il faut se poser les questions essentielles. Comment la France en est-elle arrivée là ? Comment de jeunes français sont amenés à haïr à ce point leur pays pour assassiner lâchement des dizaines de gens ? Pourquoi des milliers de musulmans fuient les atrocités commises par leurs coreligionnaires en cherchant refuge en Europe  tandis que quelques extrémistes français mettent Paris à feu et à sang ?
Si consensus et cohésion sont nécessaires pour faire face à une telle situation il est tout aussi important de savoir raison garder et de ne pas faire d'amalgames aux conséquences  dangereuses.
Comme en janvier il est bon de rappeler que tous les musulmans ne sont pas des assassins et qu'ils sont unanimes à rejeter les extrémistes qui salissent l'Islam.
Le Maroc, pays musulman, apparaît aujourd'hui  comme une exception tant en terme de stabilité et de sécurité que de bien vivre ensemble.
La majorité des touristes qui voyagent en ce moment au Maroc est unanime pour louer la qualité de l'accueil des marocains et la générosité de ce peuple. Lors de leur retour ils seront les premiers à combattre tout amalgame !
Que ce soit en France ou partout ailleurs dans le monde la vie continue et l'on doit se sentir plus fort encore pour sans cesse lutter afin de la rendre meilleure pour tous...

Les français de Fès, les marocains et  les communautés étrangères de la ville ont une pensée pour toutes les victimes de ce vendredi noir et accompagnent en pensée toutes celles et ceux qui en ce moment se rendent sur les lieux du drame en hommage aux victimes.

D.P. 14 novembre 2015
D. P. / 14 novembre 2015



Afficher l'image d'origine
huffington post


mercredi 11 novembre 2015

Borj Fez: Oud parfum chez Qurashi

Oud parfum / Riad Souafine 2015
Le Borj Fez est surtout connu pour son centre commercial Carrefour qui présente peu d’intérêt pour les touristes mais la galerie marchande vient de s'enrichir d'une nouvelle adresse dédiée au Oud parfum ce qui peut justifier une visite du touriste de passage.

Le plus souvent, le bois de Oud est pour les occidentaux un mystère et est associé au santal ou  au musc dans l'imaginaire de chacun.

Un article excellent nous livre les clés du Oud:
Extraits:
"Très prisé en Orient, le bois de oud (nom botanique : Aquilara Malaccensis) est un ingrédient parfumé qui intéresse de plus en plus les marques occidentales. Pourtant, c’est en Asie que l’arbre pousse, notamment en Thaïlande, un pays reconnu comme un fournisseur premium de oud, explique Andrew Steel. Asia Forestry, l’entreprise pour laquelle il travaille a été fondée en 2006. Elle possède une trentaine de plantations dans le pays, soit près de 40 mille arbres.
L’entreprise est très impliquée dans le développement durable. Protéger les forêts fait partie de sa politique. Cette question est d’ailleurs primordiale, la CITES considère en effet le oud comme une espèce en danger. En impliquant les communautés locales, Asia Forestry vise à réduire fortement les coupes illégales de oud sauvage, pourtant interdites depuis 2004.


 Obtenir une essence à partir du bois demande un certain savoir-faire. Car pour être odoriférant l’arbre doit être attaqué par un champignon particulier. Sans cette moisissure, le bois ne sent rien. Or 10 % seulement des arbres sont naturellement infectés. Dans les plantations de oud, c’est l’intervention de l’homme qui remplace la nature. Les arbres de plus de 4 ou 5 ans sont perforés avec une sorte de perceuse, puis inoculés.

Il faut approximativement six mois pour que l’infection soit totale. On peut réinfecter l’arbre, ce qui permettra d’augmenter le rendement en huile essentielle jusqu’à 25 %. Les troncs des arbres sont ensuite réduits grossièrement, puis au bout de quelque temps, en copeaux. Les parties non utilisables pour la distillation sont utilisées en bois de chauffage ou comme encens. Au final, un arbre fournit en moyenne 32 ml d’essence. Cette faible productivité explique les prix très élevés du oud, de 15 mille euros à près de 60 mille euros le litre pour des variétés de oud ‘vintage’. Hormis l’âge, d’autres facteurs sont responsables de ces variations de prix, comme la couleur de l’essence, sa texture ou l’origine de l’arbre."

Oud Qurashi / Riad Souafine 2015

Le parfumeur saoudien, A.S. Qurashi s'est donc implanté à Fès et propose toute une gamme de Oud soit en bois pour encens soit en parfum, huile pure ou associée à d'autres senteurs. Le Oud n'est évidemment pas produit au Maroc mais il y est utilisé depuis des siècles, essentiellement sous sa forme de bois pour encens et encore aujourd'hui de parfum, surtout masculin, lors des grandes occasions.
Comme indiqué dans l'article ci-dessus les prix  sont assez élevés, il faut compter environ 30 ou 40 euros minimum pour une fiole de 2ml d'huile de Oud de qualité intermédiaire. Mais en ces temps un peu troublés où voyager vers l'Orient devient difficile, rapporter du Maroc un peu de cet Oud mythique ..... pourquoi pas !

A.S. Qurashi / Riad Souafine 2015

A.S. Qurashi / Riad Souafine 2015
A.S. Qurashi / Riad Souafine 2015

Fès, ville nouvelle, Le Kiosk

Le Kiosk / Riad Souafine 2015

Fès, ce n'est pas seulement la Médina, il y a aussi la Ville Nouvelle qui certes ne présente pas le même attrait mais qui au fil du temps devient de plus en plus agréable.
Le nouveau parc, situé à l'emplacement de l'ancien champ de course, est ouvert depuis peu et offre enfin à la ville son second jardin (après celui de Jnan Sbil).
Les plantations sont encore un peu jeunes mais déjà cet espace végétal attire de plus en plus de monde pour une balade en famille ou un footing matinal.

Riad Souafine 2015
Riad Souafine 2015

Riad Souafine 2015
A l'entrée principale du jardin se trouve "Le Kiosk" nouvelle adresse de pizzeria. Pour l'avoir testé en ce jour d'automne particulièrement chaud nous recommandons fortement ce lieu. Une équipe jeune, aimable et tout sourire prépare d'excellentes pizzas à pâtes fines et croustillantes à souhait pour des tarifs plus que raisonnables, de 50 à 75 dhs. Pour un déjeuner rapide pouvoir s'installer au milieu de la verdure, au soleil et surtout au calme en ville nouvelle fait partie des plaisirs simples de la vie.

Le Kiosk / Riad Souafine 2015
Le Kiosk / Riad Souafine 2015
Le Kiosk / Riad Souafine 2015