RIAD SOUAFINE

RIAD SOUAFINE

dimanche 11 janvier 2015

Fès: sit in de solidarité


A l'initiative du Conseil Régional du Tourisme, un sit in de solidarité avec la France a été organisé ce dimanche devant le Consulat de France.

11 janvier Fès 2015 / Souafine

Alors que dans le même temps, le monde entier ou presque marchait dans les rues de Paris, environ 200 personnes se sont réunies à Fès. De nombreux marocains, professionnels du tourismes pour beaucoup, sont venus attester de leur solidarité envers les français en cette période difficile.
Les communautés française et belge de Fès présentent sur place ont été émues devant cette preuve de l'attachement des marocains aux valeurs humaines et de leur soutien.

11 janvier Fès 2015 / Souafine
Le Consul Général de France, Gilles Bourbao, est venu saluer personnellement tous les participants à cette manifestation de solidarité. Il a remercié au nom des français, M. Driss Faceh pour ce beau témoignage d'amitié.

La gravité de ce moment était bien perceptible mais la volonté de tous les participants était de se recueillir mais aussi  de retrouver le sourire de la vie qui gagne sur la violence aveugle.

11 janvier 2015 / Souafine
11 janvier 2015 Fès / Souafine
11 janvier 2015 Fès / Souafine

Sofitel: Palais Jamaï Fès




C'est officiel, le célèbre hôtel de la chaîne Accor, le Palais Jamaï de Fès ferme ses portes.
"Radio Médina" depuis deux ans bruissait de la rumeur de la fermeture imminente de ce vieux palace dont la fréquentation et la rentabilité étaient en baisse.

C'est donc l'ONCF (Office National des Chemins de Fer) qui reprend l'hôtel. Les importants travaux  de rénovation qui vont bientôt démarrer devraient durer deux ans et la ré-ouverture se ferait sous l'enseigne "Mammounia".

jeudi 8 janvier 2015

JE SUIS CHARLIE




8 janvier 2015, journée de deuil national en France après l'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo.
Demain, vendredi, une grande marche pacifique se déroulera à Rabat (Maroc). Le peuple marocain tient en ces temps difficiles à réaffirmer son esprit de tolérance, son rejet de tous les extrémismes et sa condamnation de ces actes barbares prohibés par l'Islam.
Les résidents français du Maroc reçoivent depuis hier des messages de compassion et de solidarité de la part de tous leurs amis marocains.

Ce nouvel acte commis par des lâches au nom de Dieu est comme tous les autres une tentative de déstabilisation des états visés et vise à amplifier le phénomène d'islamophobie rampante.

Tout le monde se doit de faire la part des choses et de refuser tout amalgame.
Ces terroristes ne sont pas des musulmans ... ce ne sont que des criminels !